[Communiqué de presse – TeamWork Voile & Montagne – 17 février 2017]

L’entreprise suisse TeamWork, spécialisée dans les services informatiques, propose une nouvelle aventure humaine et sportive à ses employés : le TeamWork Sailing Tour. Un tour de voile avec pour objectif de relier Barcelone à Oslo en 27 étapes à bord du class40 TeamWork. Ce challenge sera également l’occasion pour l’entreprise suisse de renforcer son soutien auprès de l’association Vaincre les Maladies Lysosomales. Les skippers TeamWork Justine Mettraux et Bertrand Delesne sont partis ce matin pour la première partie du convoyage, l’occasion également de valider leur participation à la Transat Jacques Vabre.
Rendez-vous à Barcelone le 15 mars prochain pour larguer les amarres !

Naviguer au large pour fédérer les employés
Après le succès du projet montagne qui a vu les employés de l’entreprise gravir les 82 sommets de plus de 4000m des Alpes, avec au minimum un employé sur chacun des sommets, Philippe Rey-Gorrez, CEO de TeamWork, a souhaité initier un nouveau défi corporate, tourné, cette fois-ci, vers le monde de la voile. « Le TeamWork Sailing Tour est dans la continuité du projet des 82 4000 qui a beaucoup apporté à l’entreprise et à tous ceux qui ont participé. On avait envie de poursuivre l’aventure en continuant à impliquer les employés pour leur permettre de vivre ensemble quelque chose d’unique et qu’ils ne pourraient probablement pas faire sans être dans notre entreprise » raconte Philippe Rey-Gorrez.

Un challenge de taille
Un tel projet nécessite une mobilisation de moyens logistiques et professionnels importants. Pour ce faire, plusieurs personnes, dont Bertrand Delesne, sont à pied d’œuvre pour la réussite du TeamWork Sailing Tour 2017 : préparation du bateau, recrutement des skippers et de l’équipe logistique, préparation du parcours… Un challenge de taille que toute l’entreprise est prête à relever.

Pour Bertrand, « c’est une première d’organiser un événement de relations publiques de cette envergure. Je pense que c’est une des plus grosses opérations RP organisée dans la voile avec autant d’employés et des navigations sur plusieurs jours. On rompt avec la sortie RP à la journée comme cela se fait traditionnellement. Une des idées du projet est de partager notre expérience de marin, notre vie en mer… Je suis très heureux d’être impliqué dans cette aventure aux côtés des employés de TeamWork. »
« C’est un projet particulièrement ambitieux, » ajoute Philippe Rey-Gorrez, « on espère que ce sera un succès, mais c’est un véritable challenge qui s’annonce. C’est comme si on partait sur une grosse compétition bien compliquée avec 48 jours de régates mais avec un seul bateau sur l’eau ! On va devoir s’adapter aux conditions et gérer les aléas qui ne manqueront pas de se produire au cours de l’aventure. On a déjà mis en place les bases pour que cela fonctionne. Il va falloir maintenant être déterminé et souple ! »

Le TeamWork Sailing Tour, un projet solidaire
Le TeamWork Sailing Tour sera l’occasion pour l’entreprise de continuer son engagement auprès de l’association Vaincre les Maladies Lysosomales. Tout au long de l’aventure, pour chaque mille parcouru par un employé de l’entreprise, TeamWork versera 1 euro à l’association. Le montant global du don sera déterminé par le nombre total de milles parcourus entre Barcelone et Oslo.
« C’est avec plaisir et fierté que Vaincre les Maladies Lysosomales embarque une nouvelle fois au côté de TeamWork et nous saluons l’engagement et la solidarité ainsi exprimés. Mille après mille, étape après étape, tous les collaborateurs, marins ou novices, vont ensemble rejoindre Oslo. En cela, cette navigation symbolise bien le combat des patients, familles, amis de l’association, qui depuis plus de 25 ans s’engagent, se relaient, se soutiennent contre la maladie et le handicap. Notre combat pour la guérison est long, mais ensemble nous avons déjà franchi plusieurs étapes pour un jour apporter un traitement à nos quelques 50 maladies génétiques rares » précise Anne-Sophie LAPOINTE, Présidente de VML.