Accusant un retard de 70 milles mercredi soir, le duo TeamWork a gardé de la vitesse toute la journée du 16 novembre alors que le trio de tête (V&B, Imery Clean Energy et Aïna Enfance & Avenir) restait bloqué dans des petites conditions de vent et le début du redouté pot au noir. 

58 milles de retard à 8 heures du matin, 30 milles à 14 heures, 10 milles à 19 heures, 6 milles à 21 heures et une 2ème place à la clé. Quelle journée !

Cette remontée relance la course de Justine et Bertrand qui a recollé à la tête de course. Le match se joue entre les bateaux mais également contre ce fameux pot au noir (zone de convergence intertropicale où les vents peuvent être très faibles et très changeants, un véritable casse-tête pour les marins). Les 200 prochains milles vont être poussifs et vont jouer avec les nerfs de Justine et Bertrand. Il va falloir être fort pour sortir de la zone de convergence. Ce matin, TeamWork40 pointe en 4ème position au coude à coude avec Aïna Enfance & Avenir à 5,7 milles des premiers. Les bateaux qui sortiront premiers de cette zone seront probablement les premiers à arriver à Salvador de Bahia. On peut être sûr que Justine et Bertrand seront déterminés jusqu’au bout pour arriver en bonne position à Salvador !